Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor.

ESTONIE - INFORMATIONS PRATIQUES

estonie carte monplanvoyage

 

FORMALITES ADMINISTRATIVES
Pour les ressortissants français carte d'identité (pour un séjour de moins de 3 mois).

 

CLIMAT
En hiver, grâce à l’influence de la Baltique, le thermomètre descend rarement en dessous de 0°C et oscille plus généralement vers 4 à 5 °C mais les journées ne durent que 6h à la fin décembre.

Fin juin, c’est l’apothéose des nuits (presque) blanches. Les Estoniens cessent de se coucher pour faire la fête non-stop.
L’été, les températures moyennes tournent autour de 18 °C, avec des pointes à 30 °C les jours les plus chauds.
L’automne est court et offre de belles couleurs.

 

DECALAGE HORAIRE
Plus 1 heure à Tallinn.

 

DEVISE
L’euro (€).

À Tallinn, les cartes de paiement sont facilement acceptées dans les hôtels, beaucoup d’AJ, la plupart des restaurants et quasiment toutes les boutiques. Dans le reste du pays, leur usage est nettement plus limité, mais elles permettent de retirer partout de l’argent dans les nombreux distributeurs disponibles.
L’Estonie faisant partie de la zone euro, elle n’applique pas de frais bancaires. En revanche, chaque banque applique sa propre politique et peut facturer ou non des frais sur les paiements et retraits à l’étranger.

 

LANGUE
ESTONIEN

  

RELIGION
Principale religion est luthérien et orthodoxe.

 

SANTE
Aucun vaccin n’est nécessaire mais il est conseillé d'être à jour de ses vaccins universels (diphtérie, tétanos, polio, coqueluche, hépatite A et B).

 

Pensez à vous procurez la carte européenne d'assurance maladie. Il vous suffit d'appeler votre centre de Sécurité sociale qui vous l'enverra sous une quinzaine de jours. Elle est valable un an, gratuite, et personnelle (chaque membre de la famille doit avoir la sienne, y compris les enfants).

 

TRANSPORT
Le train est d’un intérêt très limité. Les trains sont peu fréquents, vieillots et plutôt lents.

Le bus, à peine plus cher que le train, est le moyen de transport favori des Estoniens. Chaque ville et village est desservi, en particulier depuis Tallinn.

Les ferries permettent de gagner certaines îles, en particulier à l’ouest du pays (Saaremaa, Hiiumaa, Kihnu, etc.). Les passages sont assez fréquents pour les plus grandes, nettement moins pour les autres. On peut passer sa voiture sur les liaisons principales.

On peut aussi opter pour une location de voitures.
Les routes sont dans un état assez variable en fonction des régions : plutôt bonnes vers Tallinn. Dans la campagne, quelques routes ne sont pas goudronnées. Attention à la faune dans les forêts, les élans n’hésitent pas à traverser.
Le permis de conduire français suffit.

 


VIE PRATIQUE
Les prises sont les mêmes donc pas besoin d'un adaptateur.

La culture est donc assez proche de la nôtre mais étant un petit pays, la vie est plutôt calme.
L’Estonie est devenue un fer de lance dans les innovations liées aux nouvelles technologies. On peut payer ses courses ou son parking via son téléphone portable, et le centre historique de Tallinn est intégralement couvert par le wifi gratuit.

 

TELEPHONE
De la France vers l’Éstonie : 00 + 372 + indicatif de la ville + numéro local du correspondant.
De l’Éstonie vers la France : 00 + 33 + numéro du correspondant sans le 0 initial.

Depuis juin 2017, un voyageur européen titulaire d’un forfait dans son pays d’origine peut utiliser son téléphone mobile au tarif national dans les 28 pays de l’Union européenne, sans craindre de voir flamber sa facture.

 

CUISINE
On retrouve de tout dans son assiette : marinades à la pelle, poissons et viandes souvent bouillis, soupes, ragoûts et choucroute pour tenir chaud l'hiver.

L'excellent pain de seigle accompagne tous les repas.

Pour les entrées, notons les poissons fumés ou salés (hareng, maquereau, anguille...), les blinis aux œufs de saumon (« caviar rouge ») et les soupes. Parmi les soupelettes, la seljanka à la viande est d’origine russe, tout comme le borchtch à la betterave rouge ; le hapukapsa à la choucroute est nettement plus germanique.
Méfiez-vous des salades car beaucoup ressemblent à des macédoines de légumes baignant dans la mayonnaise ou la moutarde. Les plus classiques sont au salami, à la saucisse ou au thon.
Un cran au-dessus, le mélange patates-betteraves-hareng en dés.

Malgré ses côtes, les estoniens consomment très peu de poissons. Ils préfèrent la viande.

Le porc trône en maître sur les cartes, le plus communément servi en escalope avec choucroute et pommes de terre (seapraad hapukapsaga). Il peut aussi être pané en karbonaad, préparé en ragoût (ahjuliha) ou mariné aux herbes. Goûter aussi en hiver à la choucroute mijotée avec du porc et de l’orge (mulgi kapsas). Biifsteik et kana (poulet) sont présents dans une moindre mesure.

Mais là où l’Estonie excelle, c’est au niveau du gibier (venaison, chevreuil, sanglier et même... ours).
Pour l’accompagnement, vous aurez galettes de pommes de terre frites à la crème aigre, champignons de la forêt, oignons, etc.

Pour les explorateurs de goûts nouveaux, le kama, un plat étrange à base de farine de différentes céréales, mélangée avec du lait ribot (ou du fromage blanc) et du yaourt. Servi plutôt sucré.

Autre spécialité, l’odrakarask, un genre de pain d’orge préparé avec du bicarbonate de soude.

Pour les desserts, vous avez le gâteau de semoule (mannapuder), servi avec des baies en saison, une salade de fruits ou de bonnes crêpes à la confiture.
Les pâtisseries (pagariäri) séduiront les amateurs de gâteaux à la crème.
En été, on déguste les délicieux fruits de la forêt : framboises, fraises des bois, myrtilles, airelles, canneberges, mûres et autres baies sauvages.

La bière a toujours été la pierre angulaire de tout bon estonien.

 

Inspirez-vous avec notre compte Instagram !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

NOUS CONTACTER
149, rue Saint-Honoré
75001 Paris
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Du Lundi au Vendredi 
de 09:00 à 19:00

HISCOX

APST

Atout France