Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor.

CROATIE - INFORMATIONS PRATIQUES

croatie carte monplanvoyage

 

FORMALITES ADMINISTRATIVES
Pour les ressortissants français, carte d'identité ou passeport en cours de validité (pour un séjour de moins de 3 mois).

 

CLIMAT
Climat continental dans la partie intérieure, avec des hivers rigoureux comportant chutes de neige et températures négatives, et des étés très chauds et orageux.
Climat méditerranéen dans la partie littoral, avec des hivers doux, des étés chauds et secs, et une eau de mer à 26°C en été.
Les vents, le bora, venu du nord-est, et le jugo, venu du sud, peuvent moduler ces tendances générales.
La meilleure période pour visiter le pays se situe entre mai et septembre, avec une réserve pour les mois de juillet et août très touristique.

 

DECALAGE HORAIRE
Aucun décalage horaire.

 

DEVISE
Le Kouna (Kn).

La plupart des banques pratiquent le change. Leurs taux sont souvent plus intéressants que ceux des bureaux de change (mjenjačnice). Ces derniers, nombreux à travers tout le pays, ont des horaires plus larges que les banques d'où leur principal intérêt.

Les cartes de paiement sont acceptées dans la plupart des magasins, stations-service, restos et hôtels d'un certain standing.

LANGUE
CROATE

 

RELIGION
Religion catholique très pratiquée.

 

SANTE
Aucun vaccin n’est nécessaire mais il est conseillé d'être à jour de ses vaccins universels (diphtérie, tétanos, polio, coqueluche, hépatite A et B).

Pensez à vous procurez la carte européenne d'assurance maladie. Il vous suffit d'appeler votre centre de Sécurité sociale qui vous l'enverra sous une quinzaine de jours. Elle est valable un an, gratuite, et personnelle (chaque membre de la famille doit avoir la sienne, y compris les enfants).

 

TRANSPORT
Permis de conduire français valable. On roule avec les phares allumés sous peine d'amende (environ 35€). Le réseau routier est assez bien développé et dans l'ensemble en bon état. Par contre attention à la conduite des croates qui peut se révéler dangereuse.
Les autoroutes demeurent payantes et sont bien entretenues. Les routes de montagne sont sinueuses et en hiver, la neige peut tomber rapidement, donc n'oubliez pas les équipements spéciaux.
La route de la côte, la « Magistrale » sinueuse, contourne chaque crique et surplombe des paysages fabuleux. C'est l'unique voie de communication de cette côte dalmate coincée entre l'Adriatique et les Alpes dinariques donc l'été elle est très fréquentée.

Le train est fréquent, confortable et peu cher, mais il a l'inconvénient d'être le moyen de transport le plus lent. Vous avez le train pendulaire qui relie Zagreb à Split (5h30) et des lignes régulières existent entre les grandes villes. Il y a aussi des trains directs pour la Slovénie, la Hongrie, l'Italie, l'Autriche, la Slovaquie, l'Allemagne, la Bosnie-Herzégovine.

Le réseau de bus est bien développé en Croatie. Il est rapide, fréquent, confortable et ponctuel. Réservez à l'avance car très demandé et, si vous allez dans un petit village, signalez-le au chauffeur, les arrêts hors gares routières sont fonction de la demande.

Il existe des liaisons maritimes depuis l'Italie vers la Croatie et vice versa.
Les îles de la côte dalmate et du golfe du Kvarnet sont reliées entre elles et/ou à la côte par des ferries ou des catamarans.

 

VIE PRATIQUE
Les prises d'électricité sont les mêmes donc pas besoin d'un adaptateur. 

Le rythme de vie sur la côte croate a une influence méditerranéenne alors que celui à l'intérieur des terres ressemble plus à celui de l'Autriche. A toute heure de la journée, les rues du centre ville sont remplies de monde. Le café joue aussi un rôle social important : les terrasses de café ne désemplissent pas.
Les magasins ont, en général, les mêmes horaires qu’en France sauf qu'ils ferment le samedi à 15h.

 

TELEPHONE
De la France vers la Croatie : 00 + 385 + indicatif de la ville + numéro local du correspondant.
De la Croatie vers la France : 00 + 33 + numéro du correspondant sans le 0 initial.

Depuis juin 2017, un voyageur européen titulaire d’un forfait dans son pays d’origine peut utiliser son téléphone mobile au tarif national dans les 28 pays de l’Union européenne, sans craindre de voir flamber sa facture.

 

CUISINE
La viande est appréciée et partie prenante de tous les repas. Elle peut être mangée grillée mais est également souvent panée. La svinjetina est la viande de porc grillée ou rôtie. Les Croates mangent généralement leur viande très cuite.
Au nord de la Croatie, on retrouve des viandes panées mais aussi du goulash, du chou farci ou mariné comme en Autriche.

En Slavonie, la spécialité est la charcuterie, avec de nombreuses saucisses, dont la fameuse kulen, une sorte de saucisson proche du salami. Dans la région de Zagreb, on prépare des štrukli, petits feuilletés au fromage, cuits à l'eau.
Vous trouverez aussi des boulettes de viande hachée avec des oignons, des ražnjići, c'est-à-dire des brochettes, ou encore des burek, feuilletés parfois fort gras au fromage ou à la viande.

Dans la région de Klis, soit l'arrière-pays de Split, on mange de l'agneau à la broche accompagné seulement d'oignons frais, de pain et de vin.

La Dalmatie et l'Istrie sont des régions bien connues pour leurs jambons fumés.

En Istrie et en Dalmatie et dans les îles, le poisson est un aliment incontournable, même s’il demeure la denrée la plus chère (le plus souvent facturé au poids). Il est grillé et peut être cuisiné en brodet (ou brudet), soit en ragoût de poissons, ou en gregada, sorte de bouillabaisse locale. Deux plats que l'on retrouve surtout dans les îles dalmates. Les plats à la buzzara désignent une préparation à base de vin blanc et d'huile d'olive.
Les calamars sont consommés sous différentes formes : grillés, frits ou farcis. Ils peuvent également entrer dans la composition du risotto. On vous proposera aussi des crevettes et, sur le littoral, des fruits de mer.

En Istrie, on trouve aussi des spécialités de pâtes et gnocchis, notamment les fuži, de petites pâtes fraîches finement roulées. Nombreuses pizzerias également, servent des pizzas à la pâte fine, à la mode napolitaine.

On trouve l'ajvar, une purée de poivrons et aubergines qui accompagne toutes sortes de plats ou les poivrons farcis (punjene paprike). Le sirni est un fromage frais, qui peut être parfumé aux poivrons ou aux herbes, que l'on tartine (namaz). Enfin, le Vegeta, un mélange tout prêt d'aromates déshydratés est utilisé dans tous les plats.

Le fromage de brebis de l'île de Pag, le paški sir, est le plus réputé des fromages secs.

Pour les desserts, vous trouverez des gâteaux crémeux d'inspiration autrichienne et des gâteaux orientaux dégoulinant de miel et de noix.
Il y a les kremšnite (gâteaux à la crème) qui rivalisent avec les savijače (sortes de strudels) et les baklave (baklavas). La rožata est une sorte de crème brûlée, spécialité de Dubrovnik et de Hvar.

Le café turc reste une coutume en Croatie.

Le long de la côte adriatique et sur les îles, on trouvera comme vin, le postup ou le célèbre dingač, tous les deux de la presqu'île de Pelješac, le crljenak kaštelanski de la région de Kaštela, ou encore le teran d'Istrie. Le prošec de la région de Hvar et de Dubrovnik est plus un vin d'apéritif sucré.
Du côté des vins blancs, il y a le malvazija (en Istrie), le pošip, le grk (tous deux de Korčula), le bogdanuša (Hvar), le kujundžuša et la žlahtina et le muškat.
La bière est aussi très consommée en Croatie.

 

Inspirez-vous avec notre compte Instagram !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

NOUS CONTACTER
149, rue Saint-Honoré
75001 Paris
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Du Lundi au Vendredi 
de 09:00 à 19:00

HISCOX

APST

Atout France